Concessions hydroélectriques

Le renouvellement des concessions et l’approche de Fortum

krokstrommen_fortum

L’hydroélectricité en France : première source d’énergie renouvelable

La puissance totale du parc français s'élève à 25 000 MW avec une production annuelle d’environ 70 TWh. Par sa capacité de stockage et sa réactivité, l’hydroélectricité joue un rôle crucial dans l’équilibre du réseau d’électricité. Disposant d’une expérience centenaire dans l’exploitation des barrages et centrales hydroélectriques dans les pays nordiques, Fortum se porte candidat au renouvellement des concessions hydrauliques.

 

Trois livres blancs consacrés à l’avenir de l’hydroélectricité en France

Fortum cherche activement à connaître et à comprendre les enjeux territoriaux des vallées concernées par les appels d'offres.

  • Dans son premier livre blanc sur les perspectives nationale et territoriale de l’hydroélectricité (2012), Fortum France partage la synthèse d’une première centaine d'entretiens avec des acteurs nationaux et territoriaux.
  • Un deuxième livre blanc, paru en 2013, présente les opportunités créées par le processus d'ouverture en matière d'investissement, d'industrie, d'innovation et de développement local.
  • Un troisième livre blanc, paru en 2016, présente un panorama des chemins parcourus dans les domaines de la technique et de l’investissement, de la gouvernance et des territoires, du rôle de l’hydroélectricité, vers la réussite de la transition énergétique.

Nos références en matière d’hydroélectricité

  • 25 TWh de production annuelle
  • 120 centrales en Suède pour une capacité d'environ 3 300 MW, et 13 en Finlande pour une capacité de 800 MW
  • Premières installations mises en service en 1890
  • 1% de perte de production liée à des indisponibilités
  • Un programme d’investissement continu pour la sécurité et la performance des installations : plusieurs dizaines de millions d’euros par an, 50 centrales modernisées depuis 1990, 5 à 10% de production additionnelle après chaque rénovation