Les nouvelles batteries de Fortum augmentent la production d'énergie renouvelable

forshuvud

Fortum a renforcé sa centrale hydroélectrique de Forshuvud en combinant de manière innovante capacité hydroélectrique et batteries lithium-ion. Grâce à cette innovation, l'hydroélectricité devient un atout encore plus fiable et puissant dans la région nordique permettant une plus grande intégration d’énergie renouvelable dans le système. . Les batteries contribueront également à réduire les risques de perturbations du réseau ainsi que l'usure de la centrale hydroélectrique.

Fortum a activé ses batteries à la centrale hydroélectrique de Forshuvud située près de Borlänge et Dalälven en Dalécarlie, en Suède. Pour la première fois, des batteries seront utilisées sur le réseau électrique pour suppléer à la production hydroélectrique et améliorer ses capacitésde régulation. L'usine a été équipée d’un grand nombre de batteries lithium-ion d'une capacité totale de stockage de 6,2 MWh et d'une puissance maximale de 5 MW.

L'hydroélectricité est la colonne vertébrale du réseau nordique d'énergie renouvelable. En Norvège, l'hydroélectricité représente 96 % de la production d'électricité, tandis qu'en Suède, elle représente environ 50 %.

Dans le même temps, l’usage d'autres énergies renouvelables augmente rapidement dans les pays nordiques. La Suède se prépare actuellement à une transformation de son système énergétique et un large consensus politique a fixé un objectif de 100 % d'énergies renouvelables d'ici 2040. L'accord prévoit également une augmentation de la transférabilité de l'énergie de la Suède vers ses pays voisins

« Ces nouvelles batteries répondent au besoin d’avoir suffisamment de capacité de régulation précise et efficace dans le réseau électrique nordique.. En même temps, nous améliorons une source d’énergie déjà renouvelable et durable », déclare Tatu Kulla, responsable du business development chez Fortum.

Grâce aux batteries, les fréquences du réseau seront régulées plus rapidement en seulement quelques secondes. Cela permet de compenser les changements de plus en plus rapides dans la production d'électricité causés, par exemple, par l'énergie éolienne. Les batteries utiliseront et renforceront le rôle de régulateur de la production hydroélectrique et tireront meilleur parti de la régulation de la capacité, qui est l'un des principaux avantages de l'énergie hydroélectrique.

Les changements rapides dans les centrales hydroélectriques raccourcissent leur durée de vie à mesure que les pièces mécaniques s'usent. Les batteries réduiront l'usure des turbines et des générateurs de la centrale hydroélectrique normalement causée par ces changements rapides de puissance.

« C'est une solution unique. Cela signifie que l'approvisionnement énergétique sera plus sûr et plus durable. Fortum cherche toujours à investir dans des innovations qui renforcent nos centrales hydroélectriques et les énergies vertes. Nous allons évaluer ce projet et notre priorité est de généraliser cette technique dans d'autres centrales électriques en Suède », déclare Toni Kekkinen, VP Hydro.

Lors des tests effectués au printemps, les batteries ont montré de capacité satisfaisante de régulation de fréquence, à la fois en terme de vitesse de réponse et de résistance.

L'installation de Forshuvud est fondée sur l'expérience acquise par Fortum depuis deux ans lorsque l’entreprise a commencé à expérimenter ce concept à la centrale de cogénération de Järvenpäää, en Finlande. Environ trois millions d'euros ont été investis dans ce projet.