Fortum innove dans le secteur du textile durable

Image Fortum Spinnova

Fortum et Spinnova ont présenté les premiers vêtements au monde fabriqués à partir de déchets agricoles, à savoir de la paille de blé, lors de la Conférence sur la durabilité des échanges textiles à Vancouver, du 15 au 17 octobre. Les pièces maîtresses comprennent un t-shirt tricoté, ainsi qu'une veste et une jupe en tissu tissés sur chaîne de coton biologique.

Le matériau prototype est unique également en raison de son impact environnemental extrêmement faible provenant de l'extraction, du traitement et de la fabrication des matières premières, vérifié par une analyse du cycle de vie (ACV).

"Nous sommes très heureux de vous présenter ce textile révolutionnaire. Aujourd'hui, la paille de blé est le plus souvent jetée ou même brûlée dans les champs. Puisqu'elle peut maintenant être utilisé dans de nombreuses applications textiles, cela ouvre d'énormes possibilités au niveau mondial. Cette coopération est un pas concret vers la stratégie de Fortum qui consiste à créer des opportunités pour les entreprises innovantes qui améliorent l'efficacité des ressources et fournissent des solutions intelligentes pour un monde plus propre. Nous aimerions inviter d'autres acteurs clés de l'industrie à se joindre à nous dans cette démarche ", déclare Heli Antila, vice-présidente, Solutions biologiques chez Fortum.

"Nous sommes tous très fiers de cet incroyable accomplissement de collaboration ! C'était un voyage très rapide entre les premiers essais et les matériaux en tissu réels et attrayants. Cela montre que la fibre à base de paille de blé est en bonne voie d'être un produit d'accueil du type le plus durable ", déclare Janne Poranen, PDG de Spinnova.

Fortum et Spinnova ont annoncé leur partenariat plus tôt cette année après avoir testé diverses biomasses. La paille présentée a d'abord été traitée à l'aide d'une technologie de fractionnement hautement durable, mise au point par Chempolis Oy, une société associée de Fortum. La technologie de Spinnova, actuellement en phase pilote, transforme directement la cellulose microfibrillée (MFC) en fibres par voie mécanique, sans aucun processus chimique nocif ni dissolution. Les fibres des vêtements présentées aujourd'hui ont été produites dans l'usine pilote de Spinnova en Finlande, ce qui signifie également que la technologie de Spinnova peut être appliquée à diverses biomasses sans développement technologique supplémentaire.

Fortum et Spinnova prévoient d'établir une production durable de fibres dans les futures bioraffineries de Fortum qui utiliseront des biomasses résiduelles comme les déchets agricoles. La biomasse sera transformée en matériaux pour la fabrication de bioproduits d'origine lignocellulosique, ainsi qu'en produits cellulosiques. Les raffineries seront basées sur la technologie du fractionnement, ce qui permettra d'utiliser la paille de blé de manière très efficace sur le plan des ressources et aura un impact environnemental nettement inférieur à celui d'autres technologies de transformation.

Pour en savoir plus :

https://www.fortum.com/media/2019/05/fortum-enters-partnership-spinnova-continue-building-its-bio-based-ecosystem

https://www.fortum.com/products-and-services/bio2x/bio2x-high-value-products-biomass

https://www.fortum.com/media/2016/10/fortum-and-taaleri-invest-chempolis

Spinnova
Spinnova est une entreprise finlandaise de fibres durables qui développe une technologie de pointe écologique pour la fabrication de fibres textiles à base de cellulose. La technologie brevetée de Spinnova comprend 0 % de produits chimiques nocifs et 0 % de déchets ou de flux secondaires, ce qui rend la fibre et la méthode de production les plus durables au monde. L'engagement de Spinnova en matière première est de n'utiliser que du bois certifié FSC ou des flux de déchets. L'objectif de Spinnova est de commercialiser les produits fibreux à l'échelle mondiale en collaboration avec les grandes marques textiles.