Fortum élargit la base d'actionnaires de son portefeuille éolien nordique

wind power

Fortum et Credit Suisse Energy Infrastructure Partners (CSEIP) ont signé aujourd'hui un accord selon lequel les fonds conseillés par le CSEIP acquerront une participation de 80% dans le portefeuille éolien nordique de Fortum. Fortum conservera une participation minoritaire de 20 % dans ce portefeuille éolien, continuera à en gérer la construction et servira de gestionnaire d'actifs à long terme pour ce portefeuille.

Le portefeuille comprend les parcs éoliens opérationnels de Nygårdsfjellet (32 MW, Norvège), Ånstadblåheia (50 MW, Norvège) et Solberg (76 MW, Suède) ainsi que le parc éolien de Kalax (90 MW, Finlande), qui est en construction. Les parties ont également convenu que les fonds conseillés par le CSEIP investiront dans une part de 80 % du parc éolien de Sørfjord (97 MW, Norvège), une fois que celui-ci, toujours en construction, sera entièrement mis en service. Une partie des capacités est déjà opérationnelle et le reste devrait être mis en service d'ici la fin du troisième trimestre de 2020.

En outre, Fortum et le CSEIP ont convenu de poursuivre leur coopération et ont signé une exclusivité sur un nouveau projet à Sävar, en Suède (154 MW), avec l'ambition de le construire ultérieurement. Cela porterait la capacité détenue en commun à environ 500 MW.

La contrepartie totale de la cession de la participation de 80 % sans endettement et sans trésorerie devrait s'élever à environ 250 millions d’euros, dont 170 millions d’euros sont liés au premier trimestre de 2020. La transaction est soumise à l'obtention des autorisations réglementaires dans l'UE et devrait être conclue au cours du premier trimestre 2020.

La vente aura un effet positif mineur sur le résultat opérationnel comparable du secteur Production au premier trimestre 2020.

Fortum continuera à développer d'autres projets éoliens nordiques qui sont encore à des phases de développement plus précoces.

"Nous sommes fortement engagés dans nos parcs éoliens et dans le développement de l'énergie éolienne dans les pays nordiques. Credit Suisse Energy Infrastructure Partners est un investisseur solide et expérimenté dans l'énergie éolienne, en particulier dans les pays nordiques. La transaction est conforme au modèle d'affaires de Fortum pour le recyclage du capital et elle nous permet de libérer du capital et de continuer à utiliser les compétences clés de Fortum pour développer, construire et exploiter des centrales éoliennes dans les pays nordiques ", déclare Joonas Rauramo, Vice President, Wind chez Fortum.

"Investir dans l'énergie éolienne aux côtés d'un partenaire industriel fort et engagé comme Fortum est une grande opportunité pour nous. Nous sommes ravis d'entamer la coopération avec Fortum, qui a déjà fait preuve d'un savoir-faire et d'un engagement importants dans la construction et l'exploitation de plusieurs parcs éoliens dans les pays nordiques", a déclaré Tim Marahrens, responsable de la transaction, Credit Suisse Energy Infrastructure Partners.

Avec ses sociétés associées, Fortum dispose d'un portefeuille total d'environ 3 000 MW de capacités solaires et éoliennes dans les pays nordiques, en Russie et en Inde, dont 713 MW sont opérationnels et le reste est en construction ou en développement.

 

Télécharger le communiqué de presse en anglais