Fortum fermera sa dernière chaudière à charbon à Stockholm au printemps 2020 et explore la possibilité de rendre le chauffage urbain « négatif en carbone »

Stockholm Exergi, une entreprise de Fortum, fermera sa dernière chaudière à charbon à la centrale de Värtaverket (Stockholm) au printemps 2020. La fermeture aura lieu deux ans plus tôt que prévu initialement.

vartaverket

En 2016, la centrale Exergi de Stockholm a remplacé la majeure partie de l'ancienne production de Värtavärket à base de charbon, par des biocarburants. L'entreprise étudie actuellement la possibilité d'utiliser un système de capture du carbone (SCC), ce qui rendrait l'usine négative en carbone. Sur la base du projet pilote en cours, le bio-SCC est également une alternative rentable pour réduire les émissions de CO2. En effet lors de sa capture, le CO2 peut être stocké de manière permanente, dans des formations rocheuses de fonds marins par exemple, et il peut être utilisé dans des processus industriels ou même dans des serres.

 

Fortum teste également la technologie SCC à Oslo dans sa coentreprise Fortum Oslo Varme. Les projets de Stockholm et d'Oslo s'associent à l'initiative « Northern Lights », qui étudie le stockage du carbone dans le substratum rocheux de la mer du Nord.

 

Stockholm Exergi est une entreprise énergétique basée à Stockholm (Suède) et détenue par la ville de Stockholm et par Fortum. Elle compte plus de 800 000 clients dans le secteur du chauffage et son système de refroidissement urbain est utilisé dans plus de 400 hôpitaux, data centres et entreprises.

 

Pour en savoir plus : cliquer ici