L'industrie finlandaise des batteries renforce sa coopération : Fortum, BASF et Nornickel signent un accord de coopération sur le recyclage des batteries

Batterie recyclée

 

Fortum, BASF et Nornickel ont signé une lettre d'intention pour organiser un cluster de recyclage de batteries à Harjavalta, en Finlande, pour le marché des véhicules électriques. Cela permettrait l’apparition d’un circuit vertueux pour la réutilisation des métaux rares présents dans les batteries usagées.

L'utilisation de métaux provenant de batteries recyclées représente une réduction significative du CO2 dans la production de véhicules électriques. Une réduction supplémentaire du CO2 peut être obtenue en utilisant, dans le processus de recyclage, de l'électricité provenant de ressources renouvelables finlandaises.

 

« En recyclant les métaux précieux dans les batteries lithium-ion, nous réduisons l'impact environnemental des batteries des véhicules électriques, en complétant l'approvisionnement en cobalt, nickel et autres métaux rares provenant de sources primaires. Grâce à notre précédente acquisition d'une société finlandaise en croissance, Crisolteq, expert en traitement hydro-métallurgique à faible émission de CO2, nous sommes très fiers que Fortum soit désormais en mesure d'augmenter le taux de récupération des matériaux précieux dans les batteries lithium-ion de 50% à plus de 80% », a déclaré Tero Holländer, responsable du développement commercial, pour Fortum Recycling and Waste.

 

BASF a l'intention d'utiliser des matériaux recyclés issus des processus développés par les membres de cette coopération dans son usine pionnière d’Harjavalta, en Finlande, spécialisée dans la production de matériaux de batterie.

 

« La combinaison de la production et du recyclage des matériaux des batteries permet l'économie circulaire, en bouclant la boucle », a expliqué Tim Ingle, vice-président, Raffinage des métaux précieux, produits chimiques et recyclage des batteries, chez BASF. « Pour stimuler l'électrification, nous nous concentrons sur la recherche et la mise en place de solutions pour les matériaux actifs de cathode à haute densité énergétique et l'extraction de lithium à haute efficacité pour le recyclage des batteries. »

« Une unité de recyclage moderne, proche du site de Nornickel à Harjavalta, renforcerait encore sa position de raffinerie de nickel parmi les plus durables au monde. Cette configuration est idéale pour le traitement durable de deux des principaux métaux utilisés dans les batteries Li-ion. Le développement de solutions de recyclage soutiendra non seulement la stratégie de Nornickel visant à réduire davantage son empreinte CO2 mais aussi l’amélioration de la durabilité de son activité. Il est également essentiel de permettre à l'industrie de répondre à la demande croissante de métaux rares dans le secteur des véhicules électriques », a déclaré Joni Hautojärvi, directeur général de Nornickel Harjavalta.

 

Pour en savoir plus sur cette coopération : cliquez ici