Le projet de Fortum et Perstorp pour un méthanol durable reçoit 30 millions d'euros de l'Agence suédoise de l'énergie

for_perstrop

Le projet suédois « Project Air » a reçu un financement d'environ 30 millions d'euros de la part de l'Agence suédoise de l'énergie. Le « Project Air » est une initiative visant à transformer l'industrie chimique grâce à des méthodes de production circulaires et en faire une industrie neutre pour le climat. Le groupe Perstorp, avec ses partenaires Fortum et Uniper, produira du méthanol durable pour l’industrie chimique en utilisant des flux de résidus et des matières premières renouvelables.

Le « Project Air » vise à créer la première usine de méthanol durable, commerciale et de grande échelle, qui utilise un processus de capture et d'utilisation du carbone (CCU) pour convertir le CO2, les flux de résidus, l'hydrogène renouvelable et le biométhane en méthanol. L'usine remplacerait la totalité des 200 000 tonnes de méthanol fossile que Perstorp utilise chaque année en Europe comme matière première pour ses produits chimiques, réduisant ainsi jusqu'à 500 000 tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre. L'objectif est de commencer à produire du méthanol durable en 2025.

Le projet s'inscrit dans la stratégie de Fortum, qui consiste à s'associer à des clients industriels et d'infrastructures pour les aider à réduire les émissions de leurs activités.

En mars de cette année, le « Project Air » a été approuvé en vue du prochain niveau d'évaluation dans le cadre du Fonds européen d'innovation. C’est l'un des plus grands programmes de financement au monde pour la démonstration de technologies innovantes à faible émission de carbone. Une décision finale sur les projets qui seront financés par le Fonds européen pour l'innovation est attendue plus tard cette année.

 

Pour consulter la version originale de ce communiqué, cliquez ici