Fortum et Valmet Automotive coopèrent au recyclage durable des matériaux de batterie

for_li-ion_batteries

Fortum et Valmet Automotive, groupe leader dans la production de systèmes de batteries et un des plus grands sous-traitants automobiles, ont conclu un partenariat pour assurer le recyclage de batteries électriques. Cette coopération a pour objectif de mettre en place un recyclage sûr et durable de tous les matériaux de batteries non conformes provenant des usines de batteries de Valmet Automotive à Salo et Uusikaupunki (Finlande).

« Nous sommes fiers de collaborer avec Valmet Automotive, un acteur de premier plan dans l'industrie de fabrication de batteries électriques », a déclaré Tero Holländer, responsable de la division Batteries, chez Fortum. « Notre collaboration nous permettra de récupérer les matières premières de leur production de batteries de la manière la plus durable. Ce qui permettra aux métaux critiques d'être réintroduits dans la chaîne de valeur finlandaise afin créer de nouvelles batteries pour véhicules électriques. »

Les volumes de production croissants de Valmet Automotive à l'usine de Salo et le démarrage de la production dans la nouvelle usine de batteries à Uusikaupunki, plus tard cette année, sont le signe d'une solution durable pour le recyclage de ces matériaux. Les matériaux non conformes, qui auraient dû être jetés, seront collectés dans les usines de Valmet Automotive et transportés par Fortum pour un recyclage sûr et efficace.

« Notre responsabilité en tant qu’entreprise et notre engagement en faveur d'une production durable sont les raisons essentielles pour lesquelles nous produisons non seulement les batteries de manière neutre en CO2, mais que nous mettons également en place les meilleures solutions possibles pour les recycler. Nous avons, pour cela, trouvé en Fortum le partenaire idéal », déclare Olaf Bongwald, PDG de Valmet Automotive.

La coopération en matière de recyclage contribue également au développement d'une économie circulaire et d'une chaîne de valeur basée sur le développement durable. Fortum et Valmet Automotive ont reçu un financement pour ces actions dans le cadre du projet d'innovation de l'industrie des batteries de l'UE IPCEI cette année.

Outre le recyclage des matériaux de batterie en Finlande, la coopération entre Valmet Automotive et Fortum comprend également la gestion des déchets de matières dangereuses à l'usine automobile d'Uusikaupunki. Enfin, les deux sociétés explorent ensemble les possibilités d'étendre la coopération aux sites de Valmet Automotive en Allemagne. L’objectif serait de se rapprocher des acteurs clés de l’automobile afin d’offrir des services durables dans le secteur des véhicules électriques qui est en pleine croissance.

 

Pour consulter cet article en anglais, cliquez ici